Le Syete en direct de Californie :

Chers Amis,
Voici un article extrait de la Revue « SEFARAIRES » n° 67, octobre 2007 signalé par l’infatigable Gaëlle COLLIN. Cette revue, que nous vous adressons régulièrement, est éditée en Amérique du Sud. Cet article nous touche directement :


Desde California (EEUU)

Mi nombre es Henri (Haim) NAHOUM. Nacido en París, FranciaI, hijo de Joseph (Youssef) NAHOUM nació en Magnasía (Turquía). Mi padre era hijo del Rabino Haim NAHOUM de Izmir y después en Magnasía. La familia se fue de Turquía en el año 1924 para establecerse en París. Mi abuelo, fue Rabino de la keilá de la sinagoga de la calle Popincourt en París (ver artículo en un Sefaraires anterior), que ahora se llama “El 7”. En 1950 hice mi Bar Mitzvá en esa sinagoga. Mi residencia actual es en California (EEUU), y hace ya cincuenta años que viene a residir en este país. Cuarenta y tres años atrás, me casé con Esther Dueñas, hija de Jacobo Dueñas, hazan de la kehilá sefaradí de Montevideo (Uruguay).

Mi madre Victoria Behar, se casó con mi padre en París y él falleció en Miami en 1994. Ella vive allí, tiene 94 años y sigue cocinándome cumidicas turcas que siempre me encantan (tomates rellenos, habas frescas, apio, habicas con espinaca, etc.) Me encanta la cultura sefaradí, hablo ladino y lo mantengo lo más posible en casa, con mis hijos. Leo Sefaraires y la paso a otra gente… Gracias a Uds., nuestra cultura no será desconocida., Que el Todopoderoso los bendiga.

Haim NAHOUM.

 

Depuis la Californie (Etats Unis d’Amérique)

Mon nom est Henri (Haïm) NAHOUM. Né à Paris (France), fils de Joseph (Youssef) NAHOUM né à Manisa (Turquie). Mon père était le fils de Haïm NAHOUM, Rabbin d’Izmir puis de Manisa. La famille quitta la Turquie en 1924 pour s’installer à Paris. Mon grand-père fut alors Rabbin de la communauté de la synagogue de la rue Popincourt à Paris (voir l’article de Claire Romi, Sefaraires n°55, novembre 2006, p. 7), appelée « El Syete ». En 1950, j’ai célébré ma Bar Mitsva dans cette synagogue. Je réside actuellement en Californie (U.S.A.) et cela fait maintenant cinquante ans que j’habite ce pays. Il y a quarante trois ans, je me suis marié à Esther Dueñas, fille de Jacobo Dueñas, chantre de la communauté sépharade de Montevideo (Uruguay).

Ma mère, Victoria BEHAR, s’est mariée avec mon père à Paris. Il est décédé à Miami en 1994. Ma mère vit encore là-bas, elle a maintenant 94 ans et continue à me préparer des petits plats turcs qui m’enchantent toujours (tomates rellenos, tomates farcies ; habas frescas, fèves fraîches ; apio, céleri ; habicas con espinaca, fèves aux épinards, etc...) La culture sépharade me passionne, je parle judéo-espagnol et j’essaie de maintenir de mon mieux son usage à la maison, avec mes enfants. Je lis Sefaraires et je transmets chaque numéro à d’autres lecteurs… Grâce à vous, notre culture ne restera pas inconnue, que le Tout-puissant vous bénisse.

Haim NAHOUM.