SHAVOUOTH, "semaines" :



C'est l'une des six grandes fêtes énoncées dans la Torah (Rosh-hashana, Yom Kippour, Pessah, Shavouoth, Souccoth, Shabbath). Sa date hébraïque est le 6 sivane, cette année le mardi soir 7 juin et mercredi 8 juin.

Plusieurs significations pour cette fête.

La première est l'anniversaire du don (réception) de la Torah au mont Sinaï au cinquantième jour de la sortie d'Egypte des Hébreux sous la conduite de Moïse, Aaron et Myriam. Ainsi, sept semaines (d'où le nom de la fête) après l'anniversaire de notre libération physique du joug égyptien (Pessah), intervient l'anniversaire de notre libération spirituelle à travers l'acceptation par les Hébreux de la Loi divine, c'est-à-dire l'accession à la vraie liberté, par le rejet de l'idolâtrie égyptienne.

La deuxième signification de la fête de Shavouoth est agricole. La Torah l'énonce ainsi (Exode 34:22) : "Tu célèbreras la fête des Semaines, des prémices de la moisson des blés, et la fête de la Récolte, au retour de l'année".

Les pratiques liées à cette fête sont diverses :

1° Une nuit entière est consacrée à l'étude de textes de la Torah, des Prophètes et des Hagiographes. Cette nuit prend place à la synagogue ou chez les particuliers.

2° A la synagogue, le matin de Shavouoth, on lit solennellement dans la Torah les chapitres 19 et 20 du livre de l'Exode où se trouve relatées l'arrivée des Hébreux au pied du mont Sinaï et la promulgation des Dix Commandements (également appelés dans notre tradition : les Dix Paroles).

3° Sur le plan culinaire, la tradition est de consommer des aliments lactés, le lait, élément nutritif de base, symbolisant la Torah reçue à Shavouoth.

Daniel. Fhari